portail de darvoiteau




























Cyanogenmod

 

Cyanogenmod est aujourd'hui l'une des rom(dérivé d'android) altérnative d'android les plus connus et les plus utilisées. Il offre des options et des fonctionnalitées indisponible sur les versions d'android distribué par les vendeurs de leurs appareils. Il à pour objectif d'augmenter les performances et la fiabillité par rapport à android. Cyanogenmod est développé en open source sur des versions officiel d'android mais en ajoutant du code tiers. Cette rom est particulèrement fluide et rapide au point que parfois on à l'impression d'avoir changer de smartphone quand c'est la première fois qu'on l'utilise sur son smartphone. Dans cette article je vous propose de vous présenter cyanogenmod 10. Malgrès que j'ai tésté la version 11 je préfère la 10 car j'ai testé la version 11 avec un galaxy s3 et galaxy s3 mini et les services google play n'ont jamais marché de plus l'intèrface graphique est beaucoups plus modifiable sur la version 10.


1.Installation

L'installation pour les téléphones est en général les mêmes manipulations, seul change les fichiers de la rom à télécharger en fonction de votre smartphone ou tablette.

Il faut d'abord avoir installé un recovery sur son téléphone. Ensuite mettre les fichiers de la rom à la racine de votre mémoire en gros c'est le répèrtoire /sdcard pour la mémoire interne.

Une fois toutes ces manips de faites ils vous rêstent plus qu'a démarrer votre tel sur le recovery, il faudra maintenir quelques secondes les touches allumer+bouton millieu+volume haut. Une fois dans ce recovery aller dans backup and restore pour sauvegarder ce qu'il ya sur votre tel ensuite faite wipe data et wipe cache partition.

Sélèctionner install zip from sdcard, installer les fichiers de la rom et normalement vous avez plus qu'a reboot votre tel et vous êtes sur cyanogenmod.

Les fichiers roms pour votre téléphone sont disponible très facilement sur google en recherchant un peu.


2.Présentation

Tout d'abord l'écran d'acceuil. Vous êtes limité à un nombre d'écran qui peut se modifier dans les paramètres, la barre horizontal blanche en bas de l'écran peut disparaître via les paramètres. Vous pouvez aussi modifier la taille des widgets,modifier la transition lorsque vous changer d'écran, modifer le nombre de barre de dock(appli en bas de l'écran où il ya l'appareil photo, le téléphone bleu ect...), voir la troisième photo.


Maintenant voyons le menu des applis et des widgets. Le sens de défilement peut être vertical ou horizontal, la transition entre chaque écran peut aussi être modifer. Remarquez aussi l'icone du play store en haut à droite pour un accès plus rapide.


Ensuite voyons la barre de notification.  Celle ci ce compose en deux parties. La première parti ce sont les notifications et la deuxième partie sont des accès rapide qui bien sur peut ête organisé comme on le souhaite.

Maintenant voyons les paramètres

Après voyons l'écran de vérouillage ou plutot les écrans de vérouillage. Comme vous l'aurez compris cyanogenmod est composé de plusieurs écrans de vérouillage que nous pourrons disposer à notre guise et y placer des widgets. Par défaut lorsque vous dévérouiller votre smartphone est accéssible dirèctement en allant sur l'écran de droite.  Et désolé pour les bugs graphique du à mes screenshot.


Lorsque vous ferez des photos vous aurez juste à glissesr sur la droite pour voit les photos que vous avez prise et a glisser les images vers le bas si vous voulez les supprimmer.







Android, des astuces a connaître

 

 

Comme vous le savez, android fait partit des OS(opérating system) les plus populaires aujourd'hui.

Ce qui fait la force de celui-ci c'est que android est un os open source très personnalisable et que

les términaux qui en sont équipés sont de tous les goûts et de tous les prix que ce soit pour les

tablettes ou bien pour les smartphones. Mais il ya des notions et des astuces dans android qui 

parfois s'avère utile de les connaître, c'est ce que je vous propose de découvrir dans cette artcicle.

 

1.Les options développeurs

Dans android les développeurs ce sont amusés à nous cacher beaucoups de choses et comme les

options développeurs. Quand ils sont activés ils sont accessibles depuis le menu des paramètres.

 

Pour les activer il faut tous simplement aller dans paramètres, ou réglages selon votre téléphone,

puis aller dans "à propos du téléphone" et appuyer très rapidement 8 fois sur numéro de build.

 

Et vous aurez donc débloqué ces options développeurs, on retrouve principalement:

  • Débogage USB: cela sert notamment pour les développeurs à tester et a trouver les erreurs de leurs programmes beaucoups plus facilement.

  • Afficher élément séléctionné:cela créer une sorte de pointeur ou de curseur quand vous toucher l'écran tactile.
  • Emplacement du curseur:comme son nom l'indique il sert à montrer où se trouve le curseur.
  • Affich. mise à jour surface: A chaque fois que les surfaces(ce qui s'affiche à l'écran) ce mettent à jour, ce recharge en gros, votre écran va clignoter.
  • Afficher les contours:cela permet de voir tous les éléments graphique qui s'affiche à votre écran de voir leurs contours et leurs limites.
  • Échelle anim fenêtres, anim. transitions, durée animation: ces trois options gère en quelque sortes la fluidité et la rapidité, gère le temps du fondu des fenêtres.
  • Afficher dépassement GPU: cette option montre le nombres de couches déssiné pour chaque élément graphique. Si il n'y a pas de couleur c'est que les pixels on été dessiné une fois, si il ya du bleu les pixels on été déssiné 2 fois, du vert 3 fois, du rouge clair 4 fois et du rouge foncé 5 fois ou plus. On considère qu'à partir du vert il faut optimiser le code.

 

2.Bonus caché suivant votre version android.

Suivant votre version d'android ce "bonus" seras différent, par exemple il diffère entre android ice cream sandwich(android 4.0.x), android jelly bean(4.1.x jusquà 4.3.x),android kit kat(à ce jour  4.4.2), et d'autres version bien plus antérieur . Pour accéder à ce "bonus" rendez vous dans paramètres puis "A propos du téléphone" puis appuyé très rapidement environ 4 fois sur version d'android et  vous aurez votre bonus.

 

Et pour les personnes qui sont sur cyanogenmod comme moi en plus de celui-ci vous avez celui de cyanogenmod, faite la même manipulation mais en appuyant sur "version cyanogenmod"

 

 

3.Pensez à désactiver les application des opérateurs qui ne vous serve pas et qui utilise votre mémoire.

Comme beaucoup d'entre nous il ya des applications de nos opérateurs qui ne nous serve pas souvent et  voir qui ne nous servent pas du tout mais qui utilise de la mémoire RAM et ne peuvent pas tous le temps être désinstallés sauf en étant rooté mais ceci est pour ceux qui ne sont pas rooté. Libérer plus de mémoire rend votre téléphone plus rapide. Pour se faire aller dans paramètres, applications puis dans "toutes".

 

 

Maintenant dans cette liste séléctionnez l'appli(ici pour exemple j'ai pris agenda) que vous voulez désactiver et faites désactiver.

Votre appli sera désactivé. Pour la réactiver refaite la même manipulation.

 

4.Les gouverneurs de processeur.

L'orsque votre téléphone est rooté(avoir les droits super-utilisateurs) vous aurez la possibillité de choisir la fréquence de votre processeur et le gouverneur. Plus vous définirez une fréquence haute plus votre procésseur va être performant et donc votre téléphone plus réactif mais votre batterie peut se décharger plus vite.Bon comme vous l'aurez remarqué il y a des gouverneurs de processeur. Un gouverneur est un module du noyau système qui permet de gérer la fréquence du processeur en fonction de la demande en ressources. Chaque gouverneur réagit différent je vous propose le listing des principaux gouverneurs existants:

 

  • Performance : Le but de ce gouverneur est de tirer un maximum de puissance du téléphone. Il pousse la fréquence du processeur au maximum en permanence. C’est donc un gouvernor puissant mais qui s’avère très gourmand en énergie, en découle donc une autonomie amoindrie et une chauffe de l’appareil. Après une période d’utilisation allongée et une fréquence maximale trop élevée, il peut causer des dommages matériels au processeur.
    Image
  • Powersave : Comme son nom l’indique, le powersave permet de considérablement augmenter l’autonomie de votre smartphone. Il consiste à faire constamment tourner le CPU à la fréquence minimale définie. Le téléphone aura tendance à être particulièrement lent en mode powersave.
    Image
  • Userspace : Ce gouverneur est un peu spécial dans la mesure où il ne réagit pas aux demandes système. C’est l’utilisateur qui défini la fréquence qu’il souhaite pour faire des tests. Il est considéré comme obsolète car les applications telles que SetCPU permettent de faire ces réglages sans avoir besoin d’utiliser ce gouverneur.
    Image
  • OnDemand : L’Ondemand est le gouverneur le plus populaire, et en général celui qui est défini par défaut sur les terminaux android. Sa particularité par rapport aux autres gouverneurs est que lorsque la demande en ressources des applications dépasse un certain seuil, il définit automatiquement la fréquence à son maximum. Puis, au fur et à mesure, il baisse la fréquence par paliers en fonction de la diminution de la charge, et place de nouveau la fréquence au maximum si la demande remonte. Il constitue en général un bon compromis entre autonomie et puissance, mais a tendance à trop augmenter la consommation du CPU (sur les courtes et moyennes sollicitations), et donc affecter l’autonomie plus que d’autres gouverneurs dans ce genre de cas.
    Image
  • Conservative : Le nom de ce gouverneur en révèle le but, être plus économe en énergie que OnDemand. Conservative monte lentement à la fréquence maximale lors d’une sollicitation puis redescend rapidement à la fin de celle-ci. Économe mais pénalisant sur les pics de charge sur le processeur. Si vous lancez un jeux gourmand, il risque fort d’y avoir des ralentissement lors de sont lancement. C’est l’inverse de l'Interactive.
    Image
  • Interactive : A l’inverse du conservative, l’interactive fait rapidement monter la fréquence à son maximum lorsque la charge du système augmente, puis la fait diminuer doucement quand la demande baisse. Sa particularité est que contrairement à la plupart des autres gouverneurs, il ne fait diminuer la fréquence qu’après un certain temps écoulé depuis la baisse de la demande. L’avantage de l’interactive est donc la réactivité qu’il offre au système. Comparé à l’ondemand sur lequel il est basé, il offre un meilleur rapport autonomie/puissance lors des utilisations moyennes. Mais à l’instar de ce dernier, il engendrera une consommation particulière de la batterie ainsi qu’une chauffe de l’appareil lors des pics de fréquences, étant donné la durée de ces pics.
    Image
  • Smartass : Provenant d’un terme anglais que je ne traduirai pas (il y a peut-être des enfants dans la salle :? ), le smartass est à mi-chemin entre l’ondemand et l’interactive. Il offre en théorie le meilleur de ces gouverneurs pour une consommation plus faible. La fréquence monte vite, comme pour l'ondemand, à une fréquence idéale pour la sollicitation en cours. En fin de sollicitation, comme interactive, il redescend progressivement à la fréquence minimale. L'inconvénient, comme pour l'interactive est qu’il met un certain temps avant de redescendre à la fréquence minimale.
    Image
  • Smoothass : Le smoothass est une version plus “agressive” du smartass car il fait monter et descendre beaucoup plus vite les fréquences. De plus, en veille ou “au repos” (utilisation faible), la fréquence maximale est moins élevée que celle du smartass dans ce genre de situation. Par conséquent, le Smoothass offre théoriquement une meilleure autonomie que ce dernier, tout en reprenant ses avantages.
    Image
  • SmartassV2 : Le smartass V2 est une version réécrite du smartass. Il détermine une fréquence idéale en fonction de la demande, puis fait monter très rapidement le CPU à cette fréquence. Après une baisse de sollicitation, il fait descendre la fréquence plus lentement à l’instar du smartass.
    A l’inverse, lorsque l’appareil est en veille, il fait diminuer très vite la fréquence pour optimiser l’autonomie.
    Image
  • Lagfree : Très proche et plus économe que l’ondemand, le Lagfree a pour principale différence avec ce dernier qu’il monte ou diminue toujours les fréquences en respectant chaque palier. De plus, lors d’une sortie de veille, il définit une certaine fréquence assurant une fluidité optimale. Le Lagfree ne porte pas toujours si bien son nom, car étant donné l’augmentation des fréquences par pallier, il ne peut pas répondre rapidement à une sollicitation forte et soudaine.
    Image
  • Lionheart : Le lionheart est basé sur le gouverneur conservative, mais se comporte comme le performance lorsque la demande augmente.
    Image
  • La Série X : Les X series (OndemandX, InteractiveX, LionHeartX ou encore ConservativeX) sont des versions améliorées des gouverneurs correspondants. Généralement ces améliorations consistent en un profil de veille qui descend la fréquence maximale du processeur lors d’une veille ou d’une absence de sollicitation. De plus, dans le cas de téléphones à CPU multi-coeurs, les gouverneurs des X Series désactivent les coeurs inactifs en veille. Les “X Series” offrent donc théoriquement une meilleure autonomie que leurs correspondants originaux.
    Image
  • Min Max (ou minmax) : Un gouverneur pas bien compliqué à comprendre. Il fait passer le processeur de sa fréquence minimale à maximal sans passer par aucune fréquence intermédiaire en cas de sollicitation. Il redescend aussi brutalement en fréquence minimale en fin de sollicitation.
    Image
  • Brazilianwax : Similaire au SmarthassV2 mais en plus agressif. Les montées de fréquences se font plus rapidement. Donc meilleures performances mais moins bonne autonomie.
    Image
  • SavagedZen : Aussi basé sur le smartassV2. Il a pour but de se rapprocher des performances de brazilianwax mais en étant plus économe. Il constitue de ce fait un gouverneur très polyvalent.
    Image
  • Scary : Basé sur le conservative, ce gouverneur monte doucement en fréquence comme le conservative et abaisse lentement la fréquence comme le smartass. De plus, il définit automatiquement la fréquence à 245 Mhz lorsque le téléphone est en veille, ou la baisse à 122Mhz (toujours en veille) si la fréquence minimale que vous avez définie est supérieure à 245Mhz.
    Image
  • Lazy : Ce gouverneur tient bien son nom de “paresseux”: il est basé sur l’ondemand, et a pour différence avec ce dernier de ne passer d’une fréquence à l’autre qu’un certain temps après la hausse ou la baisse de la demande, dont il détermine plus rapidement l’intensité que l’ondemand. L’avantage de ce gouverneur est d’avoir un bon rapport entre autonomie et fluidité lors d’une utilisation d’intensité légèrement variable (navigation web notamment). Mais il reprend un inconvénient du lagfree: lors d’une hausse soudaine de la demande, il ne peut pas réagir efficacement.
    Image
  • Intellidemand : Intellidemand, pour “intelligent ondemand”, est une version modifiée de l’ondemand qui modifie la fréquence du processeur en fonction de l’activité de... la puce graphique ! Il se comporte en effet comme l’ondemand lorsque le GPU est fortement nécessité (jeux, animations etc.). Et lorsque le GPU n’est pas ou est peu sollicité, l’intellidemand limite la fréquence maximale à une valeur moyennement élevée de sorte à économiser la batterie. Il constitue donc une bonne alternative à l'ondemand.
    Image
  • Hotplug : Gouverneur principalement intégré au kernel des téléphones à CPU multi-coeurs, le HotPlug est une version légèrement améliorée de l’ondemand quand à la diminution de la fréquence lors d’une baisse de la demande. De plus, il a pour particularité de désactiver les coeurs inactifs du processeur lors d’une utilisation peu intense.
    Image
  • Lulzactive : Le lulzactive développé par l’équipe de Tegrak est à mi-chemin entre l’interactive et le smartass. Il ne fait grimper la fréquence que lorsque c’est nécessaire, et a pour avantage d’être particulièrement configurable. Voir la page officielle pour plus d’infos.
    Image
  • PegasusQ : PegasusQ est un gouverneur basé sur l'Ondemand et le Hotplug et optimisé pour les mobiles multicoeurs. Il utilise un système de "file d'attente" élaboré qui répartit de manière juste les ressources aux processus. En effet chaque processus, avant que le système ne lui alloue les ressources nécessaires à son lancement, est placé dans une file d'attente en fonction de sa priorité. Pour assurer une répartition juste des ressources chaque processus est lancé pour un certain laps de temps (n'oublions pas que tout se fait en quelques millisecondes) puis, lorsque sa priorité n'est plus la plus élevée, le processus est placé plus bas dans la file d'attente pour permettre à un autre processus prioritaire de se lancer. Il en résulte une meilleure répartition des ressources car les processus les plus énergivores n'empiettent pas sur les autres, tout en étant exécutés de manière efficace !

source: http://www.phonandroid.com/forum/qu-est-ce-qu-un-gouverneur-cpu-t26062.html


5. Le root c'est quoi? Et à quoi sa sert?

Bon déja il faut savoir que android est un dérivé de linux. Sur linux ce qu'on appelle les droits root ce sont les droits super-utillisateurs, cet à dire que l'on peut faire tous ce qu'on veux sur notre machine, modifier des fichiers systèmes, modifier le comportement du système ect... Et bien sur android c'est un peu la même chose, être rooté c'est avoir tous les droits sur son téléphone et faire tous ce que l'on veux. Concrètement à quoi ça sert? Ça sert à gérer sa fréquence et son gouverneur processeur pour moins décharger sa batterie par exemple. On peut mettre des roms customs(ce sont des versions d'android modifées), désinstaller les applis opérateurs, désactiver toutes les applis mêmes les applis systèmes. Et l'une des choses importante c'est que l'on peut grâce à des applis, sauvegarder la totalité de notre smartphone(applis+ sauvegardes, sms/mms, journal d'appels...), pratique non?